Victoire : Skittles s’engage contre les nanoparticules dans l’alimentation

(Bonbons Skittles "Wild Berry")

Nanos retirées

Nanoparticules retirées*

  • Dioxyde de titane (E171, colorant),

Sur un article acheté le October 1, 2017.

Responsable du produit

Skittles (groupe Mars Inc.).

Position de la marque

VICTOIRE ! En réponse au courrier d'Agir pour l'environnement évoquant la possibilité d'un boycott des M&M's (https://boycott.m-ms.org/), commercialisés par le fabricant MARS (tout comme les Skittles), l'entreprise a répondu dans un courrier en date du 15 novembre : " nous nous sommes engagés à une transition globale pour retirer tous les colorants artificiels de l'ensemble de nos références d'ici 2021, à commencer par le dioxyde de titane. Cette transition se fera par étape selon les types de produit [...]. Nous avons beaucoup travaillé à l'élaboration de ce plan de transition et avons confirmé publiquement en mai dernier qu'il n'y aura plus de dioxyde de titane dans les produits que nous fabriquons d'ici mi-2020". D'après des analyses réalisées en laboratoire par 60 millions de consommateurs en août 2017 sur un échantillon de bonbons Skittles Fruits, ce produit contenait des nanoparticules de dioxyde de titane à hauteur de 23% (diamètre moyen de 136 nm). Attention ! Pour l'instant, ce produit contient encore du dioxyde de titane.

47916C’est le nombre d’internautes qui exigent la garantie de l’absence de nanoparticules dans les produits alimentaires courants. Les nanoparticules sont dangereuses pour la santé et l’environnement.

Interpellez le service consommateur

VOTRE MESSAGE

Pour avoir plus d’impact, personnalisez votre message pour Skittles (groupe Mars Inc.).

contactez la marque par d’autres moyens

via son formulaire de contact

Exemple de message :

Bonjour,

Je souhaite vous féliciter pour votre décision de ne plus utiliser d’additifs alimentaires susceptibles de contenir des nanoparticules.

J’ai l’espoir que cette nouvelle politique d’entreprise, bienvenue, sera effectivement respectée et que vous ferez preuve de vigilance quant aux substituts que vous choisirez ainsi qu’aux additifs qui pourraient à l’avenir se retrouver à l’échelle nanométrique.

Enfin, si ce n’est pas encore le cas, il serait cohérent d’appliquer également votre politique concernant les nanoparticules aux emballages alimentaires.

Bien cordialement,

par courrier postal

Adresse d’envoi :

WRIGLEY FRANCE SNC Service Consommateurs
Route Départementale n° 52
68600 Biesheim

sur Facebook

Exemples de message :

  • Bravo pour votre initiative contre les nanoparticules dans l’alimentation ! Attention aux additifs de substitution, toutefois... Prochaine étape : les emballages alimentaires.
  • Vous avez choisi de retirer les additifs alimentaires concernés par les nanos. Belle avancée ! Allez-vous maintenant étendre cette décision aux emballages alimentaires ?
  • Félicitations pour le retrait des additifs alimentaires qui pourraient contenir des nanos. Continuez vos efforts pour une alimentation plus saine !
  • Après avoir retiré les nanoparticules des aliments, il faut les bannir des emballages !

sur Twitter

Exemple de tweet :

Bravo @search contre les #nanoparticules dans l’alimentation! Quid des emballages?